Le coworking en Hauts-de-France

HDF.jpg

Pour cette dernière région traversée avant notre départ en camping-car, nous sommes tout là haut, dans les Hauts de France. La route a été longue depuis la Bretagne.

Le coworking c’est une affaire de ville

Pour résumer rapidement le coworking en Hauts-de-France, c’est 59 espaces, autant que le numéro du Nord-pas-de-Calais, quelle coïncidence ! Une grande majorité des lieu de travail partagés sont en ville et surtout concentrés dans la métropole lilloise. Cependant, quelques initiatives sont observables sur les côtes du Nord pas de Calais, de Dunkerque à Boulogne-sur-Mer. À Dunkerque, on pense à Work & co qui installé dans une ancienne filature est un regroupement d’entreprises sociales qui souhaite dynamiser l’économie de sa ville.

Roubaix, le coworking en zone franche

À l’occasion de ce passage, nous avons récolté quelques informations auprès de deux espaces de coworking à Roubaix : La Maison d’Alfred et Les passerelles 42. En effet, la municipalité a défini une zone franche urbaine (ZFU) avec sa voisine Tourcoing. Cet aménagement réglementaire permet aux entreprises qui s’y implantent pour une durée supérieure à 5 ans de bénéficier de réduction d’impôts jusqu’à fin 2020. Cette mesure fait partie d’un dispositif du volet économique de la politique de la ville et vise à développer et à diversifier les activités économiques. Ces facilités fiscales sont ainsi particulièrement intéressantes pour les structures de coworking qui propose des offres de domiciliation. En effet, 50 % des lieux de travail partagé de la ville proposent ce service et notamment les deux espaces dont nous souhaitons vous parler aujourd’hui.

La Maison d'Alfred_Plan de travail 1

La Maison d’Alfred à Roubaix

La Maison, c’est une grande bâtisse du 19e siècle dans Roubaix, et un lieu de rencontre du fait de sa position stratégique. C’est un espace cosy et coloré sur plusieurs étages qui offre des salles de réunion pour les séminaires, formations et un vaste open space de 200 m2 qui est destiné comme le dit David, le fondateur de La Maison d’Alfred « coworkers qui souhaitent partager un peu plus qu’un bureau ».L’échange entre « habitants » est aussi important que l’échange avec les habitants du quartier et de la ville. Organisateurs de la première « fête des voisins au travail » a permit de découvrir les lieux de travail de ses voisins et d’organiser un moment convivial. Toujours dans cet esprit d’accompagnement et de soutien aux entrepreneurs. La Maison est à l’initiative du Start in Roubaix, un cours qui permet aux lauréats de gagner un accès gratuit à l’espace de coworking, une domiciliation en zone franche ou encore quelques séances de coaching en communication et Business Developpement.Au départ La Maison était destinée aux coachs et aux thérapeutes qui peuvent y exercer, et se ressourcer. L’offre s’est ensuite étendue aux entrepreneurs qui cherchaient une nouvelle manière de travailler. Le coworking était alors à ses débuts il y a 3 ans. Les habitants de la maison, qu’ils soient thérapeutes et entrepreneurs, coachs ou architectes font preuve de cohésion grâce aux valeurs communes entre eux et avec l’établissement. Ce sont tant les événements réguliers que les grandes ardoises du hall d’entrée et de l’open space qui permettent aux habitants d’échanger.Un bon esprit dans un bel endroit. Il n’y a pas mieux pour travailler quelques jours lorsque vous êtes de passage dans le coin, ou même pour rester quelques semaines.Et si David était magicien, que changerait-il ?« Le temps. Sans doute trop pluvieux pour coller à son état d’esprit chaleureux. »

Passerelles 42_Plan de travail 1

Les passerelles 42

La particularité des passerelles 42, outre sa localisation en zone franche, c’est le contexte de sa création qui est intéressant. Plusieurs sociétés du secteur de l’image et de la communication dont les besoins en freellances sont importants ont décidé de dédier un espace à ces métiers tout en accueillant des profils aux autres domaines d’activités pour favoriser les synergies. Les événements réguliers, les repas, ou les apéros sont les moments privilégiés par les coworkers pour échanger sur leurs projets respectifs.

Les passerelles 42 c’est une quinzaine de bureaux privatifs dans un environnement clair, et épuré, mais c’est aussi des studios photo et vidéo avec du matériel professionnel.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites anonymes. En savoir plus